Alors voilà, c'est fait.

118 inscrits, 126 présents devant une assiette, et toute une équipe pour faire tourner la boutique et que tout semble facile... On a eu un peu peur de "manquer" mais ça a marché.

C'est pourquoi aujourd'hui, je vais vous raconter l'arrière du décor, les coulisses quoi, enfin ce que j'en ai vu... point de vue parfaitement subjectif donc... celui des cuisines.  


3 novembre

126 personnes = 16 tables = autant de saladiers, plats de service etc. à remplir, emporter, ramener, laver, remplir à nouveau...

Aux manettes une bande de volontaires, entendez le mot au féminin svp : à part Jean-Marc (merci, Jean-Marc !) que des filles ! Filles d'Abraham, Marthes modernes, à vos fourneaux ! Les hommes pensent et parlent !

En tout cas, efficacité maximum dans le service, coordonné nickel, et dans la bonne humeur. J'ai vu Dilia organiser, attentive aux détails, Valérie un peu partout, et beaucoup à la vaisselle, Jean-Marc "exécutant" heureux de l'être, Elda, Pauline, Agnes, Gisèle actives pour un service à table efficace et sans avoir l'air d'y toucher... plus un coup de main discret de plein d'autres : Christine, Martine, Agnès, Nicole....

Merci donc, à chacune.

Du contenu, on n'a rien entendu. On ira écouter l'enregistrement sur le site. Les participants en semblaient plus que satisfaits, au moment du départ.

L'aspect artistique a dû être super lui aussi : nous avons entendu des applaudissements nourris.

Juste le temps pour moi d'en voler quelques images :


Soprano

 et puis   aussi :


3 novembre danse israel

La fin de la nuit nous a laissés fatigués (moi en tout cas) mais vraiment heureux : objectif atteint ! Et en plus une belle expérience commune.

Eve


A suivre...

Ne manquez pas de consulter le blog du Parvis du Protestantisme dans les prochains jours pour y découvrir articles, vidéos et photos de cette belle soirée !

FC