18 octobre 2012

Sacrée beauté !

Il y a un paradoxe assez frappant dans le contraste entre la difficulté à définir la beauté et l'évidence de l'expérience du beau qui s'impose à nous devant une oeuvre d'art ou un paysage bouleversant. C'est pourtant bien ce concept complexe de beauté que Pierre Benedetto* s'est attaché à pister dans le passé, dessinant ses contours changeants, polysémiques devant l'auditoire des déjeuners du Parvis, concentré et attentif, ce mardi 16 octobre 2012. Reprenant à son compte les travaux d'Umberto Eco, en particulier son "Histoire de la... [Lire la suite]

11 octobre 2012

Gardons le cap !

Les temps sont durs pour les entrepreneurs ! Assimilés aux patrons du CAC 40, ils ont du mal à faire entendre leurs revendications et à convaincre que le terme "entrepreneur" recouvre des réalités extrêmement différentes, voire opposées. Quelle comparaison peut-on en effet établir entre un PDG assuré d'un parachute doré et un entrepreneur-smicard jonglant avec les factures et les refus de prêts ? La crise n'explique pas à elle seule ce divorce entre les dirigeants d'entreprises et la société : une certaine vision de la direction des... [Lire la suite]
04 octobre 2012

Les impôts… pour vivre ensemble ?

"Les impôts... pour vivre ensemble ?" C’est la question posée à Alain TRANNOY, économiste, directeur de recherche à l’EHESS à la vieille charité depuis 2010 et directeur de la faculté des sciences économiques d’Aix-Marseille. Toute sa carrière universitaire s’est construite autour de sa thèse de doctorat portant sur la mesure des inégalités. Avant d’aborder ce sujet d’une actualité brûlante, Frédéric Keller nous a présenté un contre-point théologique sur la dîme et sa signification dans la Bible. En fait, voici ce qui est premier... [Lire la suite]
Posté par chabronico à 09:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 septembre 2012

MAURICE ZUNDEL, théologien mystique pour notre temps

LES MARDIS DU PARVIS DU PROTESTANTISME ONT REPRIS CE  25 SEPTEMBRE 2012 AVEC L'INTERVENTION DE Bernard COMBES   Débat animé par Frédéric KELLER, pasteur de l'Église Protestante Unie de Marseille-Grignan.   Le père Bernard COMBES, prêtre diocésain à Marseille, bien connu pour ses paroles du jour, (marseille.catholique.fr) que sa modestie empêche de se présenter longuement, a dejà eu l'occasion de venir rue Grignan, il y a quelques années. Il évoque brièvement pour commencer les protestants de son entourage. ... [Lire la suite]
Posté par chabronico à 12:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 juin 2012

Fin d'année

Le parvis du protestantisme s'est mis à l'heure d'été, ce mardi 26 juin 2012 : quart d'heure marseillais de retard, en début et en fin de rencontre, et une ambiance détendue et festive ! Dilia Lhardit, François Coullaut et Thierry Scholler donnaient le la, dans une classe un peu agitée ! Jeu des mille chocos, remporté brillamment par la table de Nicole, Solange, Philippe, Patrick, etc... Au grand dam de leurs adversaires déconfits ! Un peu de concentration... Félicitation aux vainqueurs ! Un enthousiasme juvénile ! Puis... [Lire la suite]
15 juin 2012

Ô Jérusalem !

Dire que Jérusalem est une ville d'une haute valeur symbolique pour les chrétiens est d'une banalité telle qu'on pourrait s'étonner que le Parvis du Protestantisme ait décidé de consacrer un déjeuner du Parvis à ce thème en invitant Claire Reggio, docteure en histoire et professeure à l'ISTR-ICM (Institut de Sciences et Théologie des Religions de Marseille), ce mardi 12 juin. Mais il est toujours intéressant de s'interroger sur l'histoire de l'ancrage de cette ville "dans la chair des chrétiens". Elle "appartient à la mémoire de... [Lire la suite]

07 juin 2012

Le meilleur des mondes

A entendre Emmanuel Barthélémy, président du directoire de la Société Marseillaise de Crédit (SMC), la banque qu'il dirige représente le visage humain du monde financier : avec éloquence, passion, et un certain charisme, il a tenté de nous en convaincre au cours de ce déjeuner du Parvis, mardi 5 juin. Après des études de mathématiques et de physique qui ne l'ont pas passionné, Emmanuel Barthélémy se dirige vers la banque à l'âge de 23 ans. Le temps a manqué à la fin du débat pour lui demander ce qu'il pense des propos de François... [Lire la suite]
Posté par chabronico à 18:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
04 juin 2012

Je commente, tu commentes, il commente... Nous réagissons !

La lecture du dernier article de François Cassin sur le déjeuner du Parvis du mardi 26 mai me donne l'opportunité de développer l'idée qui sous-tend ce blog : encourager la participation, la riposte, enrichir le contenu, en somme inciter à réagir aussi bien aux conférences proposées par le Parvis du Protestantisme qu'aux articles eux-mêmes, voilà ce que nous souhaitons. Et cela me semblait d'autant plus intéressant de m'inscrire ici dans cette démarche que je n'ai pas assisté à la conférence sur "Le bonheur de toucher" : l'article de... [Lire la suite]
31 mai 2012

Le bonheur de toucher, approche scientifique et biblique

mardi 29 mai 2012 « Le Seigneur Dieu prit de la poussière du sol et en façonna un être humain. Puis il lui insuffla dans les narines le souffle de vie, et cet être humain devint vivant. » (Gen. 2, 7)   Conférenciers :   Jean-Marc AIMONETTI, Chercheur en neuro-sciences au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) à Marseille, Lilian SEITZ, Pasteur de l'Eglise protestante unie de Provence (av. F. Duparc à Marseille) L. S. Le bonheur de toucher. Ne voyons pas là une provocation. Il s’agît... [Lire la suite]
26 avril 2012

Quand le coeur parle à la tête

Dans le cadre du déjeuner-débat du mardi 24 avril 2012 de 12h20 à 13h40, l’invité du jour Jean-Claude PICAL, Directeur du Centre gérontologique des Bouches-du-Rhône à Marseille, a parlé de : "La filière gériatrique à Marseille ; une belle idée !" Le débat fut animé par Thierry Scholler, Responsable du Parvis du Protestantisme. Avec ces trois notions de filière, territoire et partenariat au service des personnes âgées, Jean-Claude Pical nous a apporté beaucoup d’humanité, d’espérance et d’amour de l’autre. Comme l'a rappelé... [Lire la suite]